Site de l'UFR de mathématiques

Communiqué

Rentrée très difficile à l'UFR de Mathématiques

Le conseil d'UFR, réuni le 25 septembre 2014 dans une séance extraordinaire publique, souhaite attirer l'attention sur les conditions extrêmement difficiles dans lesquelles se déroule la rentrée.

Des décisions brutales imposées par la direction des ressources humaines et la présidence de l'université ont complètement désorganisé nos services administratifs, qui fonctionnaient jusque là à la satisfaction générale. Des collègues en CDD, compétents et dévoués, en place depuis plusieurs années, ont été mis à la porte. L'affectation de nouveaux titulaires s'est faite de façon cahotique, sans la moindre concertation, ni avec les responsables de l'UFR ni avec les intéressés, et au plus mauvais moment. Il en est résulté une charge de travail démesurée pour les autres personnels BIATS et les responsables pédagogiques, l'effondrement d'un système de planning patiemment mis au point, et une totale incertitude sur l'organisation de l'année universitaire.

La présidence de l'université prétend appliquer une politique de résorption des emplois précaires, objectif que l'on ne peut que partager. Malheureusement, elle le fait en n'hésitant pas à se débarrasser de personnes qui occupaient certains de ces emplois, plutôt que de chercher à les stabiliser dans des fonctions où elles ont largement fait leurs preuves.

La loi “Sauvadet” du 12 mars 2012 (consultable ici*), “relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels” a explicitement pour but de protéger les personnels contractuels contre les abus consistant à les employer sur de longues durées par une succession de contrats à durée déterminée. Elle oblige l'administration à offrir un emploi pérenne à tout agent ayant atteint six années d'emplois à durée déterminée. Hélas, de nombreuses administrations, dont celle de notre université, ont de cette loi l'interprétation suivante : il faut absolument mettre fin aux fonctions de tout agent qui approche des six ans d'ancienneté en CDD et qui n'a pas réussi un concours de fonctionnaire. C'est exactement ce qui se passe à l'UFR de mathématiques.

Ne pas être reçu à un concours de la fonction publique, fut-il interne ou “réservé”, est hélas tout à fait banal. Notre devoir serait d'accompagner les collègues qui sont dans ce cas, de mieux les préparer pour de nouvelles tentatives, et, en attendant, de leur garantir un emploi. Au lieu de cela, on assiste à une gestion inhumaine des ressources, des collègues sont placés brutalement dans des situations de détresse, et le fonctionnement de nos services est gravement perturbé.

La quasi totalité des personnels de l'UFR de mathématiques, toutes catégories confondues, est profondément choquée par ce traitement à la fois inhumain et contreproductif. Ce sentiment a été exprimé dans un appel à la présidente de l'université qui a recueilli 168 signatures mais qui n'a pourtant pas du tout été entendu.

* Voir aussi ce lien.

13 août 2014 : Artur Avila reçoit la Médaille Fields à l'ICM de Séoul !
Communiqué de presse du CNRS : français english
Un texte de présentation, par Hakan Eliasson

Accès direct: espace Étudiant | Lycéen | Enseignant/Personnel | Entreprise

Introduction

L'Unité de Formation et de Recherche de mathématiques de l'Université Paris Diderot - Paris 7, réunit l'ensemble des activités de formation et recherche en mathématiques de l'Université.

L'U.F.R. organise et assure l'enseignement et la formation en mathématiques aux niveaux Licence, Master et Doctorat dans l'Université. Elle contribue à la formation initiale et continue des enseignants. En relation avec les autres composantes de l'Université, elle assure aussi l'enseignement de mathématiques pour les étudiants non spécialistes.

La recherche dans l'UFR couvre un très large spectre de mathématiques, des mathématiques fondamentales - algèbre, géométrie, théorie des nombres, logique mathématique, analyse, probabilités - aux applications - statistiques, modélisation aléatoire, finance, calcul scientifique…, en passant par la didactique des mathématiques.

Les cursus

L'UFR propose 3 licences et 4 Masters, auxquels s'ajoutent les préparations au concours.

La Recherche

  • La recherche s'articule autour de 6 laboratoires tous reconnus mondialement: l'IMJ (mathématiques fondamentales), LPMA (probabilités, statistiques et modèles aléatoires), LJLL (mathématiques appliquées, équations aux dérivées partielles), PPS (Preuves programmes et systèmes), LDAR (didactique des mathématiques, de la physique et de la chimie), IREM (didactique des mathématiques).
  • Les formations doctorales de l'UFR de mathématiques sont rattachées à l'Ecole Doctorale de Mathématiques de Paris Centre

Liens rapides

 
/var/www/dokuwiki/data/pages/index.txt · Dernière modification: 2014/09/30 14:53 par theret